Fabrication de moules et pièces carbone

Fabrication des carrosseries en résine polyester, moules et pièces.
bambouclade
Messages : 46
Inscription : mer. 20 mai 2020 10:18

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par bambouclade » sam. 30 mai 2020 08:37

Ok je commence a y voir plus clair.

Résine moule a proscrire pour le moulage de master en tôle.
L autre resipolk1 en revanche ferait l affaire avec la possibilité de stratifier en plusieurs couche une fois le pic exo de la précédente couche passé.

J ai fait le listing des pièces a stratifier et il me faudra les deux je pense.

Je dimensionne une partie de mes besoins dans le weekend et je reviens avec ma liste pour voir si cela est cohérent.

J ai put récupérer une pompe a vide a mon travail elle étais HS mais j' ai réussi a la réparer. Il s agit d une pompe a vide a membrane avec ballon séparateur pour les volatils et j ai également des réacteur et ballon qui peuvent me servir.
A quel niveau de dépression il faut descendre si je procédé en wet lay sous vide lors de la fabrication de pièces composite avec la 74 ? Et quel debit de pompe est souhaitable ? La pompe que je possède permet de descendre a 0mbar.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 8184
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par isatis » sam. 30 mai 2020 10:32

Je vous renvoie à un collègue qui sera mieux à même de répondre que moi, attendez qu'il passe par ici car il est moins disponible que moi.
Isatis, goupil résineur...
Image

LE MODELEUR
Messages : 482
Inscription : mer. 26 janv. 2011 12:36

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par LE MODELEUR » lun. 1 juin 2020 13:55

Pour ce qui est de votre pompe à vide elle ne descend pas à 0mbar car c'est le vide absolue, généralement les plus puissante descende à -0.5 voir -0.2mbar max.Pour la mise sous vide classique on descend entre -0.6 et -0.8 bar
Concernant le débit si vous faite uniquement de la mise sous vide il n'y a pas besoin d'un débit important par contre pour de l'infusion il faut un minimum de 15 à 20 m3/heure.

bambouclade
Messages : 46
Inscription : mer. 20 mai 2020 10:18

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par bambouclade » lun. 1 juin 2020 14:26

Super merci pour votre retour.
J ai par ailleurs bien reçu les tds des résines.
Merci beaucoup, y a plus qu a faire le premier panier et les premiers essais.
Encore une fois merci pour le service client ça fait plaisir.

bambouclade
Messages : 46
Inscription : mer. 20 mai 2020 10:18

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par bambouclade » mar. 2 juin 2020 14:34

et voila panier prêt.
Je n'ai pas tout pris de suite (j'ai de la résine epoxy 15kg que j'ai put récupérer gracieusement mais qui ne me servira qu'a faire des essais)
J'ai également un bonne longueur de tissus de verre que j'ai put récupérer à mon travail avant que ça ne parte a la poubelle.

Je pars de zero
Est ce que tout est cohérent dans ma commande ?

Merci
2020-06-02 14_26_14-Commande - Boutique Résines et Moulages.png
2020-06-02 14_29_24-Commande - Boutique Résines et Moulages.png
2020-06-02 14_29_37-Commande - Boutique Résines et Moulages.png

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 8184
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par isatis » mer. 3 juin 2020 09:25

Carrément vous êtes en train d'équiper un atelier là :P

Par principe, nous ne validons pas les quantités.
Concernant les produits : vous prenez résine à moule ET résine polyester, c'est normal ? Si vous faites un moule en résine à moule, vous n'avez pas besoin de résine de stratification. S'il ne s'agit que de stratifier des moules ou des petites pièces, une résine standard suffit, la pure iso est fortement conseillée pour les milieux humides… à vous de voir.
Concernant les tissus : vous prenez du verre satin 106 gr/m2, d'après vos indications de fabrication il n'est pas nécessaire. Vous choisissez la silionne 300 gr/m2, s'il s'agit de faire une couche de verre entre deux de carbone, la 200gr/m2 serait plus adaptée et facile à stratifier mais là aussi, à vous de voir.
Vous ne prenez pas de pots à mélange ni de protections pour vous. Il est impératif de se protéger lors de la manipulation d'époxy qui ne sent rien mais est plus nocive que la polyester. Au minimum il faut absolument utiliser des gants nitrile pour éviter les risques allergiques. Sur les pages dédiées de la Boutique voir ICI, vous avez les indications de protection.

J'espère n'avoir rien oublié ni zappé.
Isatis, goupil résineur...
Image

bambouclade
Messages : 46
Inscription : mer. 20 mai 2020 10:18

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par bambouclade » mer. 3 juin 2020 10:59

Merci isatis pour votre retour

J'avais mis resine a moule et pure iso car vous m'aviez mis en garde par rapport à l'exotherme de la resine moule.
Je vais donc annuler la pure iso.

Ok je note pour le verre satin et et la silionne

pour les pieces je part sur

Sergé carbone en gr/m2
une couche de silionne en 200gr/m2
et taffetas carbone en 200 (1 couche ou 2 couche) ou taffetas 400 (1 ou 2 couches) ??

Pour la finition j avais parlé de glaçage époxy en plusieurs couche est ce que je peux me contenter d un ponçage très fin a l eau et d un polissage ( j ai une polisseuse pro) où je dois passer par le vernis PU?

Désolé pour l avalanche de question. J espère en avoir moins lors de la mise en oeuvre :D
Dernière modification par bambouclade le mer. 3 juin 2020 12:11, modifié 2 fois.

bambouclade
Messages : 46
Inscription : mer. 20 mai 2020 10:18

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par bambouclade » mer. 3 juin 2020 12:07

Pour l aspect sécurité je suis très sensibilisé a cela et j ai tout les EPI nécessaire de part mon métier, gants nitrile masque intégral a cartouche.
Idem pour tout le petit matériel pour la mise en œuvre des résines pot, abaisse langue etc.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 8184
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par isatis » mer. 3 juin 2020 19:05

Vu votre profession je me doutais que vous aviez tout ce qu'il faut mais nous sommes dans l'obligation de répéter (radoter quoi :P ) les gestes de sécurité par rapport à l'usage de nos produits chimiques ne serait-ce que pour le lecteur pas averti qui passerait par ici.

bambouclade a écrit :
mer. 3 juin 2020 10:59

pour les pieces je part sur

Sergé carbone en gr/m2
une couche de silionne en 200gr/m2
et taffetas carbone en 200 (1 couche ou 2 couche) ou taffetas 400 (1 ou 2 couches) ??
C'est à vous de voir quelle résistance et rigidité doivent être obtenus en fonction des éléments de carrosserie que vous fabriquez. A priori un seul taffetas devrait suffire à suivre les deux couches précédentes.
bambouclade a écrit :
mer. 3 juin 2020 10:59
Pour la finition j avais parlé de glaçage époxy en plusieurs couche est ce que je peux me contenter d un ponçage très fin a l eau et d un polissage ( j ai une polisseuse pro) où je dois passer par le vernis PU?
Non, vous allez attaquer le carbone si vous faites ainsi ; de plus il n'y aura pas assez de résine en surface pour effectuer un polissage.
Soit vous effectuez un glaçage époxy, soit vous appliquez plusieurs couches de vernis PU… soit vous combinez les deux. Ça va éventuellement dépendre de la qualité de sortie de moule.
En tout cas, avant sur-couchage d'une résine époxy il faut impérativement poncer fin la couche polymérisée faute de quoi il n'y aura pas d'accroche.

Posez autant de questions qui vous passent par la tête, il vaut mieux avant qu'après avoir commis une bévue, c'est plus facile à rattraper.
Isatis, goupil résineur...
Image

bambouclade
Messages : 46
Inscription : mer. 20 mai 2020 10:18

Re: Fabrication de moules et pièces carbone

Message non lu par bambouclade » jeu. 4 juin 2020 06:55

Ok je réajuste ma commande je vais partir sur un assemblage sergé carbone 120gr +silionne 200gr +taffetas carbone 200gr ça devrait être pas mal.

Je me suis mal exprimé pour le polissage, je compte faire la stratification classique puis ensuite glaçage avec la résine 740, 2ou 3 glaçage voir plus afin de donner de la profondeur ( comme en carrosserie avec le vernis ) et ensuite polisher la dernière couche de glaçage. Ça vous paraît envisageable ?
Bien sûre a adapter en fonction de l aspect en sortie de moule.

Je comprend tout a fait vos remarques quant a la protection de la personne par rapport aux produit utilisé.

Répondre