Reaction chimique "brulante"

Les exemples de réalisation, les Tutos et les questions relatives à la réalisation des sols en intérieur et en extérieur.
Nano
Messages : 4
Inscription : jeu. 28 oct. 2010 08:22

Reaction chimique "brulante"

Message non lu par Nano » jeu. 28 oct. 2010 08:49

Bonjour

Comme dwarf69 je suis novice en cette matière.

Je réalise des objets de papier mâché et la résine époxy serait super pour les protéger. Mais avant de me lancer j’ai souhaité réaliser le sol d’une toute petite pièce de mon habitation. Après m’être super renseignée chez un vendeur résine époxy translucide résistante aux UV qui m’a garanti un très beau résultat sur ce sol peint, j’ai fini par me lancer.

J’ai préparé mon mélange dans un très grand contenant afin que la hauteur de celui-ci ne dépasse pas quelques centimètres, je l’avais lu, mais ce vendeur n’y avait fait aucune allusion.
Sur la fiche description du produit Pot life à 25°C: 20 minutes, donc plus de temps qu’il m’en fallait.

Je l'ai posé dès avoir bien remué et au bout d'une minute comme on me l'avait précisé. Les cinq premières minutes, génial! A la sixième minute le mélange n'était plus aisément applicable, ensuite il s'étendait très difficilement, rapidement il a fait des vagues des trous impossible à combler, à neuvième minute le mélange a commencé à chauffer, fumer et incroyable s'est solidifié en trois secondes .Juste le temps de se précipiter et jeter le récipient dehors avant de me bruler.

Pourquoi ?

Après appel de la maison qui m'a fourni le produit pour connaitre " le pourquoi du comment, d’emblée celle ci décline toute responsabilité vu qu'elle ne fabrique pas le produit.

Elle rétorque, le mélange n'est pas bien dosé. Impossible le kit fourni pour la surface à recouvrir était le juste poids nécessaire, j'ai tout préparé, mais comme je l’écris plus haut dans un très grand bac.

La réponse fut alors la suivante : ce mélange n’aurait pas du être fait en une seul fois c'est une grave erreur. Il serait utilisable vingt minutes seulement pour une quantité en dessous de deux cents grammes et j’apprends cela figure nulle part, plus le mélange est important moins le mélange dure dans le temps.
Portant dans le descriptif du produit et fiche sécurité "Pot life à 25°C: 20 minutes", si je ne m'abuse: vie du pot quand le mélange est fait.

Avant d'acheter et lors de la prise de renseignements, j'avais précisé pour un sol et l'on m'a répondu sans problème. On ne m'avait pas indiqué de faire des mélanges de moins de 200G. Seulement que pour recouvrir un mètre carré je devais utiliser 300G de mélange .S'il faut préparer le mélange de telle sorte, est il vraiment adapté pour un sol, si peu important soit il ?

A présent, vous l’avez compris ma pièce est faite sur la moitié. Sur cette moitié recouverte ½ est super, malgré la présente de nombreuses petites bulles, sur l’autre moitié de la surface recouverte c’est la catastrophe des trous très gros des bosses et des traces opaques qui changent aussi la couleur de mon sol.
Comme je débute, j’ai appelé pour avoir des solutions à mes problèmes et pour soit revenir à mon sol d’avant soit pouvoir finir.Mais comment ?

Tout ce qui m’a été proposé c’est de me revendre la même quantité et de recommencer, mais comment « virer » la surface désastreuse ????
Je veux bien acheter à nouveau du produit même si la somme n’est pas anodine même si un geste commercial n’a pas été proposé car j’ai fait remarqué n’avoir pas été correctement renseignée et également si ce sol finit sera plus onéreux que prévu.

Alors comment m'y prendre pour que ce sol redevienne correct d'une façon ou d'une autre?
De plus ,je n’ai pas eu la garantie que sur la moitié encore nue de résine le raccord sera invisible, et les gros défauts pourront être au final estompés.

Par contre ce Monsieur m’a affirmé pouvoir poser plusieurs couches de résine sur un sol ou autre. Combien de temps entre les deux couches ? Que faut-il faire entre ces deux couches ? Pas de réponse.

La couche est déjà très dure, mais hélas raye aussi, juste en passant un chiffon très doux dessus (cela fait 48H que le produit est posé) il est garanti très résistant aux rayures. Pour cette raison de dureté et anti rayure j’avais choisi cette résine. Mais voila pour la dureté je me demande si je pourrai rétablir la situation et pour les rayures je suis très déçue, donc je suis perdue.

Je viens vers vous pour obtenir de l’aide et des réponses.
Ce que j’ai posé les cinq premières minutes est magnifique même avec les bulles et franchement c’est ce que j’aurai souhaité sur la totalité (bulles en moins) et surtout sans possibilité de rayer.

Merci d’avance pour votre aide, pour me sortir de cette situation .

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: Reaction chimique "brulante"

Message non lu par Hippomouleur » jeu. 28 oct. 2010 16:57

Nano a écrit :Bonjour
Je réalise des objets de papier mâché et la résine époxy serait super pour les protéger. Mais avant de me lancer j’ai souhaité réaliser le sol d’une toute petite pièce de mon habitation. Après m’être super renseignée chez un vendeur résine époxy translucide résistante aux UV qui m’a garanti un très beau résultat sur ce sol peint, j’ai fini par me lancer.
Bonjour,
comme vous le savez puisque vous avez accepté les CUS du forum nous ne pouvons en aucun cas faire des commentaires sur des produits que nous n'avons pas fournis !

Je répondrais donc sur les généralités sans revenir sur ce que j'ai déjà expliqué ICI

Nano a écrit : J’ai préparé mon mélange dans un très grand contenant afin que la hauteur de celui-ci ne dépasse pas quelques centimètres, je l’avais lu, mais ce vendeur n’y avait fait aucune allusion.
Sur la fiche description du produit Pot life à 25°C: 20 minutes, donc plus de temps qu’il m’en fallait.
Quelques cm c'est trop (selon la température extérieure) surtout avec une résine époxy à prise rapide !
Le pot life annoncé sur une fiche technique indique également la quantité qui à servie à la mesure en principe.
En général cette mesure est réalisée sur une éprouvette de 100 g.
Il faut ensuite extrapoler !


Nano a écrit : A la sixième minute le mélange n'était plus aisément applicable, ensuite il s'étendait très difficilement, rapidement il a fait des vagues des trous impossible à combler,
Une fois la phase de gélification entamée, c'est terminé, il ne faut plus essayer d'appliquer...
Nano a écrit : le mélange a commencé à chauffer, fumer et incroyable s'est solidifié en trois secondes .Juste le temps de se précipiter et jeter le récipient dehors avant de me bruler.
Pourquoi ?
Voir mes explications sur l'exotherme des résines thermodurcissables sur le post en renvoi un peu plus haut.
Nano a écrit : Portant dans le descriptif du produit et fiche sécurité "Pot life à 25°C: 20 minutes", si je ne m'abuse: vie du pot quand le mélange est fait.
Oui, mais sur une masse de 100 g à 21 °C !

Nano a écrit : comment « virer » la surface désastreuse ????
Je vais sans doute vous décevoir, mais il n'y a pas d'autre solution que de poncer la surface défectueuse !
Meuleuse avec disque plastique semi rigide et disques fibres grain 24 ou 36 selon l'épaisseur (vraiment beaucoup beaucoup de poussières !) ou alors aller louer une ponceuse à eau.

Il faut être précis pour ne pas attaquer la peinture du sol évidemment.
Nano a écrit : je n’ai pas eu la garantie que sur la moitié encore nue de résine le raccord sera invisible, et les gros défauts pourront être au final estompés.
Impossible de vous donner un avis sans voir le problème de près !
Le plus simple serait effectivement de tout enlever, ou du moins en enlever un maximum pour refaire le traitement sur une bas saine.
Nano a écrit : Combien de temps entre les deux couches ?
Je connais pas votre résine époxy, mais à priori 24h00 à 21 °C selon ce que vous en dites. Mais pourquoi deux couches ?
Nano a écrit : Que faut-il faire entre ces deux couches ?
Poncer obligatoirement, les résines époxys classiques adhèrent très mal entre couches sans ponçage.
Nano a écrit : La couche est déjà très dure, mais hélas raye aussi, juste en passant un chiffon très doux dessus (cela fait 48H que le produit est posé)
La dureté maximale ne s'obtient qu'au bout de 3 semaines (à 21°C) sur ces résines époxy.

Mais de toutes les façons, plus une résine est dure, plus elle se rayera facilement !

Il peut être intéressant lorsque l'on fait un sol en résine époxy transparente de prévoir de le vernir avec notre vernis polyuréthane bi composant une fois que la résine originelle s'est ternie à cause des rayures dues au passage.

Cela redonne l'aspect du neuf et la résine, plus souple, se raye moins.
Nano a écrit : Ce que j’ai posé les cinq premières minutes est magnifique même avec les bulles
Cette présence de bulles m'étonne un peu !

Vous l'avez appliquée comment et en quelle épaisseur cette résine ?
Et sur quelle surface ?

Désolé de ne pouvoir vous aider plus en tout cas, mais je ne sais que vous dire de plus en l'état.

Nano
Messages : 4
Inscription : jeu. 28 oct. 2010 08:22

Re: Reaction chimique "brulante"

Message non lu par Nano » ven. 26 nov. 2010 14:04

Bonjour

Ayant eu des problèmes d’accès Wifi, je n’avais pas pu hélas trouver vos explications plus tôt. Merci pour cette longue réponse ou j’y vois beaucoup plus clair.

J’ai pendant ce laps de temps poncé, seulement à l’endroit de la reprise, manque de temps, mais ce n’est pas chose aisée car le produit est bien dur. Néanmoins avec encore un peu de persévérance, j’en viendrai à bout.

Comme je ne voudrai pas rester sur un échec, et je voudrai obtenir sur tout le sol, le résultat de la partie du début , très belle malgré ces petites bulles, je m’acharne.

J’ai eu d’autres précisions par le fabricant très récemment, cette résine peut se poser sur un sol mais doit être préparée par 200G, donc par petites quantités comme vous me l’avez souligné. Celui-ci m’a conseillé le ponçage surtout à l’endroit de la reprise. Ensuite de finir ma pièce puis après séchage de tout poncer à nouveau légèrement et de redonner une couche fine sur la totalité.
Je voulais poncer la totalité et recommencer à zéro comme vous le suggériez également, mais à présent, je ne sais que penser.

Un geste commercial a été fait, j’ai reçu la quantité nécessaire de produit pour rattraper et finir ma petite pièce.

J’avais choisi la résine époxy non pas pour sa dureté mais sa résistance aux rayures, c’est ce que j’ai lu chez tous les vendeurs de ce produit. Dans ma pièce à vivre, j’ai peint mon béton puis vitrifier avec un aquérathane brillant. C’est magnifique, sauf qu’après deux années, le brillant a beaucoup terni et j’ai des écaillements à certains endroits. C’est pourquoi, j’avais opté pour la résine époxy ne voulant par m’y remettre tous les deux ans.

Donc, si je vous comprends bien, je devrais encore poser un vernis bi composant, dès lors que la résine perd du brillant ?

Mais ce vernis sera-t-il comme mon vitrificateur actuel ? Devrais-je en remettre au fil des années ?
Serait-il possible de passer directement ce fameux vernis sur ma peinture acrylique, puisque ce n’est pas la dureté que je recherche mais le traitement anti rayures ?

J’ai lu dernièrement dans une revue que la laque bi composant pour les ponts de bateau donnait le même résultat peinture plus la résine époxy. Qu’en pensez-vous ?

Je pense ensuite réaliser le sol béton d’un petit bureau, que vendez vous qui donnerait un résultat similaire ? Vous conseillez et vendez, c’est certainement plus simple pour moi qui suis novice en la matière.

Merci encore pour votre répone et votre patience .

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7200
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Reaction chimique "brulante"

Message non lu par isatis » ven. 26 nov. 2010 14:34

Je ne peux que vous rappeler ce qu'a déjà écrit l'Hippo :

"La dureté maximale ne s'obtient qu'au bout de 3 semaines (à 21°C) sur ces résines époxy.

Mais de toutes les façons, plus une résine est dure, plus elle se rayera facilement !

Il peut être intéressant lorsque l'on fait un sol en résine époxy transparente de prévoir de le vernir avec notre vernis polyuréthane bi composant une fois que la résine originelle s'est ternie à cause des rayures dues au passage.

Cela redonne l'aspect du neuf et la résine, plus souple, se raye moins."


Avec le vernis PU en sus de l'époxy, vous obtiendrez un bon résultat mais qui ne peut durer éternellement, pas plus que les vitrificateurs à parquets ; même les carrelages se dégradent dans le temps.

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Nano
Messages : 4
Inscription : jeu. 28 oct. 2010 08:22

Re: Reaction chimique "brulante"

Message non lu par Nano » ven. 26 nov. 2010 15:45

Merci Isatis , mon sol est terminé depuis plus d’un mois ,il fait plus de 20° dans toute ma maison .La résine posée est très dure puisque j’ai du mal à la poncer .

Le problème est maintenant tout autre,cette pièce n’est pas un lieu de gros passage donc je ne crains pas trop les rayures a cet endroit . Par contre , c’est très ennuyeux quand je passe la serpillère, j’ai des traces(comme des traces grasses) au séchage . Serpillère très propre uniquement trempée dans l’eau. Si j’emploie un chiffon doux et je lustre idem.Impossible de revenir a la surface nette du début avant d'y avoir mis les pieds donc propre .

Sur le vitrificateur (dommage qu’il ternit après deux ans) une serpillère trempée dans n’importe quel produit et la surface salie redevient brillante .

J’en déduis qu’un sol de résine époxy est une vrai galère pour la ménagère.

Afin de protéger mes autres sols peint à l’acrylique puis je zapper la phase résine epoxy et recouvrir directement avec votre vernis polyuréthane bi composant ?

J’habite très loin de votre région, vendez vous par correspondance ?
Merci

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7200
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Reaction chimique "brulante"

Message non lu par isatis » sam. 27 nov. 2010 10:41

Pour les problèmes liés à votre résine époxy, je suis bien en peine de vous répondre. Nous ne connaissons pas la résine utilisée et n'avons jamais eu ce genre de soucis à examiner.

Oui, vous pouvez recouvrir votre sol peint avec le vernis PU. Attention, c'est un vernis très solide mais ce n'est qu'un vernis qui ne durera pas éternellement !
Dans un bureau avec les frottements continus d'un fauteuil à roulettes par exemple, il se dégradera moins vite que votre peinture mais il se dégradera quand même.

Voyez les liens ci-dessous si vous souhaitez visiter notre site, consulter notre catalogue, voir nos tarifs et éventuellement commander.

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Nano
Messages : 4
Inscription : jeu. 28 oct. 2010 08:22

Re: Reaction chimique "brulante"

Message non lu par Nano » sam. 27 nov. 2010 11:57

Bonjour

Merci pour votre réponse .

J’ai consulté votre site et je dois être très idiote, car je ne trouve pas ce fameux vernis.
Est ce VLS Résine époxy transparente renforcée U.V., souple pour le « doming » et la réalisation de vernis non craquelant sur supports travaillants, grande résistance à la rayure.Conditionnement :kit de 1.7 kg référence VLS1.7 ?
Si ce n’est pas celui-ci pouvez vous me dire a quoi est il destiné ?

Quelle différence avec cette résine 1070S/74 Résine époxy transparente renforcée U.V., peu allergisante (sans tête de mort sur l’emballage). Temps de gel 40 mn à 22°C. Pour réalisation de pièces carbone, stratification transparentes, réalisation de vernis, émaillage à froid etc…Conditionnement :kit de 1.40 kg référence 1070S/74kit de 7 kg référence 1070S/74/7.

Ces deux produits donnent ils une finition ultra brillante comme ce que j’ai posé chez moi ?

Dans le cas ou ces deux produits peuvent être compatibles pour béton, avec une serpillère humide aurai je des traces en séchant ?

Je vous prie de m’excuser de tant de questions qui vous paraitrons certainement très sottes mais je suis débutante dans le maniement de la résine époxy qui me semblait la panacée pour un sol une fois terminé.

Comme je vous l’écrivais aussi , je ne sais pas si je dois interroger ici , je réalise de nombreuses choses en papier mâché, mon problème est leurs protections. Avec plusieurs couches de vernis ou vitrificateur, l’eau stagnante les endommage (pour les pots en tous genres). Avec une résine époxy seraient ils parfaitement protégés ?

Mais quelle résine ? J’ai lu que certaines coulent sur des surfaces verticales.


Merci pour votre aide dans ces deux domaines .

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2980
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: Reaction chimique "brulante"

Message non lu par Hippomouleur » sam. 27 nov. 2010 16:41

La VLS est un vernis époxy souple alors que la 1070 est une résine de stratification.

Les deux sont brillantes, mais ce ne sont pas le vernis polyuréthane bi composant évoqué auparavant !

Encore une fois je répète que sur ce forum nous répondons au sujet de la mise en oeuvre de nos produits et que nous répondons volontiers aux demandes de renseignements afin d'éviter si possible des pertes d'argent dues à un choix de produits inadapté.
Mais encore faut il nous poser la question avant.

Oui, les résines époxys sont utilisés pour les sols en ciment depuis les années 1960, et depuis 10 ans sous forme de peintures ou sous formes d'autolissants.
(système 4020 disponible sur le site en décembre)

Ces produits présentent des caractéristiques intéressantes selon ce que l'on recherche, mais ils ne présenteront jamais les caractéristiques d'un carrelage !
Il y aura TOUJOURS, avec une résine organique, un dépolissage dû au passage, que le polymère utilisé soit appelé "vitrificateur", "peinture", "résine" ou autre.

Dans votre cas, il semblerait que le produit utilisé soit premièrement inadapté et deuxièmement que sa mise en oeuvre n'ait pas été correcte.

Difficile donc de donner un avis; ce que vous décrivez par rapport à la serpillère par exemple fait penser à une résine totalement sous polymérisée qui se dégrade facilement (action abrasive de la serpillère).

Il faut bien comprendre que le produit miraculeux n'a toujours pas été inventé, et que c'est l'adéquation d'un produit à un cahier des charges avec une mise en oeuvre adaptée qui permet d'obtenir de très belle chose.

Pour revenir au vernis polyuréthane effectivement il n'était jusqu'à présent pas sur le site http://www.resines-et-moulages.com" onclick="window.open(this.href);return false; mais seulement ici :
http://www.motone.fr/la-boutique/Catego ... osant.html" onclick="window.open(this.href);return false;

Après un ponçage complet au grain 80 des sols à traiter (il faut faire disparaître tout ce qui est "douteux") , une application en deux couches vous donnera un excellent brillant et c'est sans doute le produit qui se rayera le moins vite, mais il se rayera à la longue !


Attention, il s'agit d'un système bi composant, donc la mise en oeuvre doit être rigoureuse.

C'est effectivement le produit que l'on utilise pour les ponts des bateaux.

Cela pourrait résoudre votre problème, mais sous toutes réserves car je ne connais pas exactement l'état de la résine que vous avez actuellement.

Vous n'ignorez pas que vous pouvez utiliser la meilleure des peintures, si vous l'appliquez sur de la rouille, vos aurez jeté votre argent par la fenêtre !!!




Pour ce qui est du papier mâché, un traitement de surface ne sera jamais qu'une protection .................................superficielle justement !
La moindre micro porosité dans la résine de surface et l'eau passera dégradant l'ensemble.

Alors oui, vous pouvez protéger vos pièces mais encore une fois, il faudra que cela soit mis en oeuvre correctement.
Or, oui, la résine, ça coule si on l'utilise pas pour imprégner un support.
Donc ce n'est pas simple simple à réaliser.

Néanmoins, cela devrait mieux tenir que votre "vitrificateur" qui est sans doute (il faudrait vérifier) un pre polymère uréthanne ou un glycéro uréthanne.

Répondre