Fabrication réservoir moto

Réparer un carénage en fibres/résine, faire son armature de selle en composites, son protège carter en kevlar/carbone etc...
C'est dans cette rubrique que l'on en cause.
Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7633
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par isatis » ven. 18 avr. 2014 09:26

Laborini a écrit :
1ère Question : comment réparer ? Je pensais découper la bulle puis mastiquer à cet endroit?
Oui, c'est comme ça qu'il faut faire
Laborini a écrit : 2ème Question : comment rendre maintenant la surface de mon master bien lisse? je pensais poncer doucement avec un ponceuse excentrique? :D ou alors faut-il encore tout re enduire de sintofer et poncer à la main? :shock:


Oui aussi, un léger ponçage du mat, dépoussiérage, un coup d'acétone avec un chiffon non pelucheux et mastic-ponçage. Vous pouvez poncer à la machine pour le plus gros au début. Il faut finir le ponçage à la main d'abord à sec puis à l'eau pour avoir un résultat parfaitement lisse.
Ça ne devrait pas être un trop gros boulot, ça à l'air déjà bien propre d'après la photo.

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2982
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par Hippomouleur » ven. 18 avr. 2014 11:52

Plus facile que le mastic facility, l'apprêt de finition que l'on peut passer au rouleau.

Temps de travail long permettant une application plus fine et plus régulière.http://www.boutique.resines-et-moulages ... 65-kg.html" onclick="window.open(this.href);return false;

Laborini
Messages : 39
Inscription : mer. 28 août 2013 14:57

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par Laborini » jeu. 24 avr. 2014 01:11

Bonjour Hippo,

Merci pour le conseil. Donc si je comprend bien, je corrige au mastic mes imperfections et je passe du novapret au rouleau (pas besoin de compresseur ni de pistolet).

Quel genre de rouleau utiliser? (mousse, type de fibres...)

Combien de couches faut-il prévoir (j'ai terminé par un mat 300)?

Quel temps de séchage entre les couches? (on va partir sur une température de 20°)

Le novapret se catalyse j'imagine. Avec quel pourcentage?

Est-ce que je dois peindre la pièce avant de la mouler avec une peinture apprêt (J'ai vu des gars qui faisaient ça) ou je peux la mouler directement une fois le novapret poncé au grain fin (240=>jusqu'au 800)?

Merci.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7633
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par isatis » jeu. 24 avr. 2014 07:58

Laborini a écrit :

Merci pour le conseil. Donc si je comprend bien, je corrige au mastic mes imperfections et je passe du novapret au rouleau (pas besoin de compresseur ni de pistolet).

Quel genre de rouleau utiliser? (mousse, type de fibres...)

Combien de couches faut-il prévoir (j'ai terminé par un mat 300)?

Quel temps de séchage entre les couches? (on va partir sur une température de 20°)

Le novapret se catalyse j'imagine. Avec quel pourcentage?
A la Bibliothèque vous avez tout ce qu'il faut ! voir ICI.

Il est pistolable mais aussi passable au rouleau, avec une patte de lapin ça va bien.
Laborini a écrit : Est-ce que je dois peindre la pièce avant de la mouler avec une peinture apprêt (J'ai vu des gars qui faisaient ça) ou je peux la mouler directement une fois le novapret poncé au grain fin (240=>jusqu'au 800)?
L'apprêt vous le faites, si vous voulez une surface archi lisse et super brillante il faudra peindre avec une PU bi-composant, voir ICI.

Image
Isatis, goupil résineur...
Image

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 577
Inscription : dim. 25 août 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par Ange_blond » jeu. 24 avr. 2014 09:21

Bonjour,

Je me permet une petite intervention : Pourquoi avoir résiné le master ? pourquoi ne pas etre resté sur une base mousse/mastic ?

(C'est pas désintéressé, je vais prochainement passer par là moi aussi et autant apprendre du boulot des autres :mrgreen: )
Apprenti résineur

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2982
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par Hippomouleur » jeu. 24 avr. 2014 12:04

Parce que si l'on ne stratifie pas avant de mastiquer................... quand on ponce le mastic, à moment où à un autre on va tomber sur la mousse et on va faire un beau trou ! :?

Tt après on mastique pour boucher le trou, et quand on le ponce on fait un trou à côté etc etc.....:mrgreen:

Donc, on stratifie toujours un tissu fin sur un shape de mousse.

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 577
Inscription : dim. 25 août 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par Ange_blond » jeu. 24 avr. 2014 13:14

Hippomouleur a écrit :Parce que si l'on ne stratifie pas avant de mastiquer................... quand on ponce le mastic, à moment où à un autre on va tomber sur la mousse et on va faire un beau trou ! :?

Tt après on mastique pour boucher le trou, et quand on le ponce on fait un trou à côté etc etc.....:mrgreen:

Donc, on stratifie toujours un tissu fin sur un shape de mousse.
Merci :-)
C'est noté !
Apprenti résineur

Laborini
Messages : 39
Inscription : mer. 28 août 2013 14:57

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par Laborini » ven. 25 avr. 2014 13:38

Ange blond,

Si tu ne résine pas le master et que tu mastiques juste la surface de ton master, il va rester très fragile.
Pour avoir mastiqué le master, je me suis rendu compte qu'au ponçage je ne laissais qu'une très très faible épaisseur de mastic.

La stratification du master permet aussi de rattraper les inégalités de surface (max 1mm après cette première expérience). Du coup inutile d'avoir une surface parfaitement lisse. C'est un peut la même chose lorsque tu pose une toile de verre sur des murs en plâtre ayant des défauts de surface.

Point de vigilance pour les bords du master, notamment au niveau du passage de la colonne de direction. Il faut prendre de soin de bien mastiquer jusqu'au bout et ne pas laisser des arrêtes avec des contours approximatifs si tu veux un rendu avec une bonne symétrie.

Je t'invite à aller voir mon groupe public facebook, j'explique tout ce que je fais sur ma moto : https://www.facebook.com/groups/cherryblackiron/" onclick="window.open(this.href);return false;

Emmanuel

Avatar de l’utilisateur
Hippomouleur
Messages : 2982
Inscription : lun. 19 oct. 2009 11:36

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par Hippomouleur » ven. 25 avr. 2014 13:46

Laborini a écrit : Le novapret se catalyse j'imagine. Avec quel pourcentage?
Une précision: l'apprêt est livré avec un catalyseur spécial qui n'est pas le catalyseur classique de la résine protester.

Il vous faut l'utiliser pour un bon résultat, même si en utilisant un PMEC classique, le produit polymérisera.

Avatar de l’utilisateur
Ange_blond
Messages : 577
Inscription : dim. 25 août 2013 18:17
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Fabrication réservoir moto

Message non lu par Ange_blond » ven. 25 avr. 2014 14:03

Laborini a écrit :Ange blond,

Si tu ne résine pas le master et que tu mastiques juste la surface de ton master, il va rester très fragile.
Pour avoir mastiqué le master, je me suis rendu compte qu'au ponçage je ne laissais qu'une très très faible épaisseur de mastic.

La stratification du master permet aussi de rattraper les inégalités de surface (max 1mm après cette première expérience). Du coup inutile d'avoir une surface parfaitement lisse. C'est un peut la même chose lorsque tu pose une toile de verre sur des murs en plâtre ayant des défauts de surface.

Point de vigilance pour les bords du master, notamment au niveau du passage de la colonne de direction. Il faut prendre de soin de bien mastiquer jusqu'au bout et ne pas laisser des arrêtes avec des contours approximatifs si tu veux un rendu avec une bonne symétrie.

Je t'invite à aller voir mon groupe public facebook, j'explique tout ce que je fais sur ma moto : https://www.facebook.com/groups/cherryblackiron/" onclick="window.open(this.href);return false;

Emmanuel
C'est suivit :-)
Sympa les photo et le suivit des operations.

Ce qui me chagrine un peu, c'est qu'il faut une bonne dose de mastic pour finir le master en mousse, puis on rigidifie a la résine et là il faut a nouveau mastiquer partout +/- copieusement pour finir...
Pourquoi ne pas directement stratifier le master (imparfait) et corriger ensuite au mastic sur le poly ? de toute façon faudra mastiquer partout ...
Apprenti résineur

Répondre