Technique de reprise de carrosserie en époxy.

L'emploi du mastic polyester: questions, témoignages, tutos...
poildechien
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 8 oct. 2020 22:51

Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par poildechien »

Bonjour.

Je suis en ce moment en train de refaire un bas de porte de camion rouillé pour ne pas dire perforé, et surtout deux haut de carreaux. Je n’ai pas envie de refaire des pièces métallique, de souder, puis étamer.


Je pratique accessoirement la fibre polyester, mais j’envisage l’époxy pour ce travail sur les conseils d’un caréneur, car cette résine protège d’avantage que le polyester sur les tôles rouillées, elle l’empêchera de se développer par la suite en bloquant l’air d’y revenir.

En regardant ce site j’ai appris des choses que j’ignorais et c’est tant mieux, on dit que l’on acquière de l’expérience, je vais gagner du temps en volant la vôtre pour me faire la mienne, :D :D toutefois j’ai 2/3 questions.

En regardant deux vidéos du site.
Refaire une baie de pare-brise https://www.youtube.com/watch?v=dB032BJsKqU

1) La reprise d’une baie de pare-brise je vois du carbone en même temps que de la choucroute époxy, je ne vois pas l’intérêt des deux, pourquoi ne pas tout refaire en carbone sur les deux faces de la baie de pare-brise ? Il y a une raison que j'ignore.

Refaire une carrosserie rouillée https://www.youtube.com/watch?v=ID6X3GO91_E

2) Je ne comprends pas pourquoi on met du mastic époxy avec de la résine et du tissu, pourquoi ne pas mettre que du tissu ? Si besoin, on finit avec du mastic une fois les tissus mis en place, c’est ainsi que l’on procède en carrosserie, le mastic est à la fin.

3) La dernière question, sur de la résine époxy peut-on faire une finition avec de l’apprêt de charge polyester au pistolet pour pallier aux défauts, que je poncerais ensuite avant de peindre avec de la peinture auto correspondant au coloris du véhicule.
Y a-t-il incompatibilité entre ces deux produits comme il me semble avoir lu quelque part ?

Merci pour vos réponses.

Lionel.
Fichiers joints
fenetre
fenetre
porte
porte
Avatar du membre
isatis
Messages : 8351
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par isatis »

poildechien a écrit : mer. 14 oct. 2020 00:17 ... mais j’envisage l’époxy pour ce travail sur les conseils d’un caréneur, car cette résine protège d’avantage que le polyester sur les tôles rouillées, elle l’empêchera de se développer par la suite en bloquant l’air d’y revenir.
Non, l'époxy n'empêchera pas la rouille de revenir si elle doit revenir. Le seul intérêt de l'époxy sur carrosserie est sa tenue, elle accroche beaucoup mieux que la résine polyester et, de ce fait, est plus apte à empêcher de nouvelles apparitions de rouille. Elle est également plus rigide.
poildechien a écrit : mer. 14 oct. 2020 00:17En regardant ce site j’ai appris des choses que j’ignorais et c’est tant mieux, on dit que l’on acquière de l’expérience, je vais gagner du temps en volant la vôtre pour me faire la mienne, :D :D toutefois j’ai 2/3 questions.
Vous ne volez rien ; vous êtes sur le forum de Résines et moulages techniciens-négociants en résines thermo-durcissables à froid et leurs périphériques, nous mettons à disposition de nos clients et futurs clients tout le savoir de base pour se lancer dans le composite, le moulage, la stratification, etc.


poildechien a écrit : mer. 14 oct. 2020 00:17La reprise d’une baie de pare-brise je vois du carbone en même temps que de la choucroute époxy, je ne vois pas l’intérêt des deux,
Tout dépend de l'état de la carrosserie, on ne peut stratifier que sur surface plane sans creux, trous, grosse bosse, etc. ou bien tout simplement ne pas pouvoir passer le débulleur le plus fin.Une choucroute époxy peut pallier au problème.
Chaque réparation nécessite de bien étudier pour ne pas se tromper d'achat de produit. Si vous pouvez entièrement stratifier l'endroit à réparer tant mieux c'est ce qu'il faut faire.



poildechien a écrit : mer. 14 oct. 2020 00:17Je ne comprends pas pourquoi on met du mastic époxy avec de la résine et du tissu, pourquoi ne pas mettre que du tissu ? Si besoin, on finit avec du mastic une fois les tissus mis en place, c’est ainsi que l’on procède en carrosserie, le mastic est à la fin.
Vous aurez remarqué sur cette vidéo comment une réparation polyester a tenu :lol:
Même réponse que ci dessus, il faut un support au tissu pour pouvoir le stratifier.
poildechien a écrit : mer. 14 oct. 2020 00:17La dernière question, sur de la résine époxy peut-on faire une finition avec de l’apprêt de charge polyester
En aucun cas. Vous pouvez appliquer époxy sur polyester mais pas le contraire.
Isatis, goupil résineur...
Image
poildechien
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 8 oct. 2020 22:51

Re: Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par poildechien »

Bonjour.

Merci pour les réponses.

Existe t-il un apprêt époxy "à charge" pour compenser les manques dues à la stratification, comme il en existe en polyester, ou faut-il se le fabriquer avec de la "charge" comme je vois sur la boutique.
C'est un apprêt pistolé avec une buse de 2,5 (c'est que j'ai sur Iwata)

Reprise du message je viens de voir le 8010, c'est bien cela ?? 1,5mm de rattrapable. on peut ensuite le poncer à l'eau au 400 ? logiquement oui.
Qu'est ce que le TG (après 16h ou 14 jours) dont parle la fiche technique.
Avatar du membre
isatis
Messages : 8351
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par isatis »

poildechien a écrit : mer. 14 oct. 2020 10:50 Existe t-il un apprêt époxy "à charge" pour compenser les manques dues à la stratification, comme il en existe en polyester, ou faut-il se le fabriquer avec de la "charge" comme je vois sur la boutique.
C'est un apprêt pistolé avec une buse de 2,5 (c'est que j'ai sur Iwata)
Un mastic ou un apprêt est forcément chargé sinon ça serait une résine.
poildechien a écrit : mer. 14 oct. 2020 10:50Reprise du message je viens de voir le 8010, c'est bien cela ?? 1,5mm de rattrapable. on peut ensuite le poncer à l'eau au 400 ? logiquement oui.
10 mm maxi d'épaisseur de rattrapage pour ce mastic de finition. Vous pouvez poncer à sec et à l'eau, au 1200 à l'eau vous aurez une surface parfaitement lisse et brillante.
Il ne faut pas confondre bouchez des trous pour pouvoir assurer une stratification et un débullage parfaits et effectuer une finition avant peinture.
poildechien a écrit : mer. 14 oct. 2020 10:50Qu'est ce que le TG (après 16h ou 14 jours) dont parle la fiche technique.
Température de transition vitreuse.
En dessous de cette Tg, le matériau est dur et cassant, au dessus le matériau est liquide et visqueux.
Isatis, goupil résineur...
Image
poildechien
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 8 oct. 2020 22:51

Re: Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par poildechien »

Merci pour les réponses, je parle bien d'apprêt de finition, juste avant peinture.

Je ne connais pas la gamme époxy, mais cela répond à mes attentes. Je referai mes portes et baies de vitre avec ces produits et suivant les vidéos.

J"avoue ne pas comprendre le tableau TG
TG après 14 jours à 23°et en dessous 45°
C'est juste pour ma culture perso, mais à quoi correspond le 45° si la température est de 23°pendant 14 jours.
Avatar du membre
isatis
Messages : 8351
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par isatis »

Ce sont les Tg selon la température de travail, des essais de labo utiles aux fabricants de pièces techniques pointues.
Isatis, goupil résineur...
Image
bambouclade
Messages : 63
Enregistré le : mer. 20 mai 2020 10:18

Re: Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par bambouclade »

Je prend des valeurs en exemple.
14 jours a 23°c tg 45°c
16h a 40°c. Tg 68°c.
Etc etc.

En gros on appelle ça des cycles de post cuisson.

Si vous laissez la résine polymérisé 14j a 23°c elle aura une tg de 45°c. Il faut comprendre par la que au dessus de ces 45°c la résine aura tendance a commencer a se ramollir alors que si la température est inferieure a 45°c la résine sera dans son domaine vitreux (plus dur).
Les autres données sont ce que l on appelle dès cycles de post cuisson (sans rentrer dans les détails) on fait polymériser la résine a une température supérieur a l ambiante afin de pousser la polymérisation au maximum et en générale on fait cela par palier de température sur un laps de temps donné (il faut une étuve programmable). Ces cycles ont pour effet de déplacé la tg vers des températures plus élevées. Ceci est propre a chaque formulation de résines quand j étais en étude nous avons formulé des résines ayant des tg de 120°c mais qui après des cycles de cuisson pouvait atteindre 200°c par exemple.
poildechien
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 8 oct. 2020 22:51

Re: Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par poildechien »

C'est le même principe que pour les peintures au four, les émaux, ou les métaux.

C'est la "cuisson" qui apporte la dureté suivant les courbes de températures et de temps, ainsi que les courbes de refroidissement. Exemple les trempes des métaux.
On doit parler de la même chose. Pour mon cas, ce sera plus simple. :D :D
poildechien
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 8 oct. 2020 22:51

Re: Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par poildechien »

Bonjour.

Je me permets de revenir sur le sujet, car j'hésite au vue de mes photos entre du tissus de verre et du carbone, quelle stratification serait la plus appropriée pour le bas des portes ?

Je partirais bien sur du carbone comme pour l'exemple de la baie de pare brise, ça me semble plus solide dans le temps.
Quelle différence entre le tissus serge et le taffetas sachant que je vais avoir un retour d'angle à 90°à gérer.

Merci pour les réponses.
Avatar du membre
isatis
Messages : 8351
Enregistré le : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Technique de reprise de carrosserie en époxy.

Message non lu par isatis »

poildechien a écrit : mer. 21 oct. 2020 17:12 Je partirais bien sur du carbone comme pour l'exemple de la baie de pare brise, ça me semble plus solide dans le temps.
Vous répondez vous-même à la question :) le carbone est plus proche de la tôle par sa rigidité.
poildechien a écrit : mer. 21 oct. 2020 17:12Quelle différence entre le tissus serge et le taffetas …
Taffetas : tissage à angle droit
Sergé : comme son nom l'indique, c'est un tissage sergé, ça ne nous avance pas ça :P ce tissu est fabriqué par tissage en biais donc plus facilement déformable.
Il est indiqué lorsqu'il faut stratifier sur les surfaces un peu compliquées alors que le taffetas c'est pour faire du nappage par exemple.
poildechien a écrit : mer. 21 oct. 2020 17:12…sachant que je vais avoir un retour d'angle à 90°à gérer.
Non, c'est impossible l'angle droit avec n'importe quel tissu et quel que soit son tissage. Si c'est un angle ouvert, vous pouvez éventuellement poser un joint-congé avant de stratifier mais sur un angle fermé il va falloir ruser en appliquant le tissu de par et d'autre de l'angle en essayant de faire passer des effilochures sur l'angle par exemple. Selon comment c'est placé il est peut-être possible de stratifier un UD à cheval sur l'angle, voir ICI.
Sans voir que de quoi il s'agit je ne peux vous donner que ces deux solutions pour l'instant.
Isatis, goupil résineur...
Image
Répondre