Réparation sur timonerie de bateau.

Le lieu pour poser vos questions lorsqu'elles sont trop "générales" pour trouver d'emblée leur place dans une rubrique spécifique.
raymond973
Messages : 5
Inscription : lun. 16 déc. 2019 19:42

Réparation sur timonerie de bateau.

Message non lu par raymond973 » lun. 16 déc. 2019 20:02

Bonjour,

Je viens de découvrir que le dessus de la timonerie de mon bateau c'est dégradée.

Je m'explique, il s'agit d'un merry fisher (bateau polyester) dont le dessus de la timonerie a cloqué dans une zone restreinte, environ 30 cm X 20 cm. Le gelcoat a jauni et fait des cloques qui s'ouvrent. Cette zone correspond à l'endroit où reposait un coussin de sauvetage.

1° question, quelle peut être la raison de cette détérioration, alors qu'il n'y avait aucune trace avant que j'installe ce dispositif.
2° question, cela est-il réparable, je me doute que oui, mais comment et avec quel produits. Surtout comment je dois m'y prendre.

Merci pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7708
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réparation sur timonerie de bateau.

Message non lu par isatis » mar. 17 déc. 2019 11:08

Ce que vous dites est très curieux ! En effet un gel-coat peut cloquer sur les œuvres vives d'un bateau en polyester, c'est un effet d'osmose connu qui arrive parfois. Sur des œuvres mortes, ce serait bien la première fois que je vois ce genre de soucis.

Si votre gel-coat s'est décollé comme vous le pensez, vous devriez voir dessous le stratifié avec les fibres de verre reconnaissables, est-ce le cas ?
De plus l'effet de jaunissement interroge aussi. Un gel-coat ne jaunit pas lorsqu'il est occulté par quelque chose.

Pourriez-vous nous envoyer une photo parlante de votre problème ?
Isatis, goupil résineur...
Image

raymond973
Messages : 5
Inscription : lun. 16 déc. 2019 19:42

Re: Réparation sur timonerie de bateau.

Message non lu par raymond973 » mar. 17 déc. 2019 15:07

Bonjour,

Merci pour votre réponse.

J'ai un ami qui est venu constater, qui a plus de connaissances que moi en matière de bateau. Pour lui aucun doute possible, il s'agit bien d'une osmose. En crevant les cloques, forte odeur de vinaigre qui d'après lui son la caractéristique du phénomène.
Son explication serait un gel coat âgé, devenu poreux qui aurait laissé l'eau entrer. Le flotteur de survie aurait maintenu une couche d'eau et d'humidité pendant une longue période et en serait la raison principale.

Il m'a fait poncer la partie malade pour faire évacuer l'humidité et le liquide qui s'est formé, la fibre est saine hormis 3 points attaqués sur une surface équivalente à 2 € chacun.
Il ne me sera donc plus possible de faire des photos, je n'ai pas eu le réflexe d'en faire quand j'ai découvert ça.

Je pense que j'ai une partie de la réponse à ma 1° question. Mais maintenant la question au pro que vous êtes, comment je peux rattraper cela et avec quel produits.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7708
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réparation sur timonerie de bateau.

Message non lu par isatis » mar. 17 déc. 2019 15:38

Ça alors :shock: depuis les très nombreuses années que je m'occupe de bateaux en tous genres, c'est bien la première fois qu'il y a constat d'osmose sur des œuvres mortes ! D'autant que les bateaux Jeanneau sont plutôt bien construits en ce qui concerne le polyester.
Votre ami a fait le bon constat, aucun doute possible effectivement.

Pour les trois points attaqués, vous avez deux choix :
- ne rien y faire mais laisser très bien sécher les fibres qui resteront blanchies
ou bien
- les poncer en creux et re-stratifier en prenant appui sur les parties saines autour.
Voyez sur notre site Résines et moulages les explications pour réparer du stratifié c'est par ICI.

Pour refaire la protection et remplacer le gel-coat défectueux, il faut soigneusement poncer toute la surface atteinte et appliquer un mastic (de préférence époxy voir ICI) aux endroits qui seraient éventuellement pas bien lisses.

Pour re-protéger le stratifié, il y a encore des choix à faire :

- application d'un top-coat (comme du gel-coat mais qui polymérise à l'air libre) qui donnera un aspect moche avec traces de pinceau ou peau d'orange si vous appliquez au pistolet
ou bien
- peinture époxy voir ICI
ou bien
- peinture polyuréthanne voir ICI.

J'ai tendance à préférer la PU bi-composant qui est la plus facile à appliquer même au pinceau. Je ne sais pas de quand date votre Merry Fisher, s'il a de l'âge une peinture neuve à côté d'un gel-coat qui a vécu, cela va donner une grosse différence ; pour l'esthétique, il faudrait pouvoir peindre une partie complète car faire la reprise que sur la partie abimée va ressembler à un rapièçage.

Quoi que vous choisissiez comme méthode de réparation il faut impérativement que la surface mise à nue soit parfaitement sèche et que vous puissiez travailler dans de bonnes conditions de chaleur (à 18° c'est l'idéal) et sans hygrométrie excessive, ce qui n'est pas le cas en ce moment. Travailler sous hangar fermé serait le top.
Isatis, goupil résineur...
Image

raymond973
Messages : 5
Inscription : lun. 16 déc. 2019 19:42

Re: Réparation sur timonerie de bateau.

Message non lu par raymond973 » mar. 17 déc. 2019 16:16

Merci de votre réponse.

Le bateau est de 1998, donc plus tout jeune.

Bon je vais m'attaquer à la lecture des différents liens que m'avez indiqué.
Si je prend l'option peinture, est-il possible de repeindre l'ensemble du toit de la timonerie après avoir mastiqué et poncé la partie malade en peignant directement sur les parties anciennes ou faut-il que je ponce la totalité ?
Le top coat ne peut pas être passé en couche pour ensuite être poncé pour avoir une partie lisse ? Je suppose que même cette solution fera apparaître une différence de teinte entre la partie ancienne et la partie rénovée, donc l'option peinture en totalité serait peut être mieux si c'est possible sans trop de travail.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7708
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réparation sur timonerie de bateau.

Message non lu par isatis » mar. 17 déc. 2019 21:05

raymond973 a écrit :
mar. 17 déc. 2019 16:16

Le bateau est de 1998, donc plus tout jeune.
C'est assez jeune pour un bateau polyester ; il est possible qu'il y ait eu un problème à la fabrication en moule et que cela ne ressorte que maintenant à cause de l'humidité qui est restée ; je ne vois que ça comme explication possible.
raymond973 a écrit :
mar. 17 déc. 2019 16:16
Si je prend l'option peinture, est-il possible de repeindre l'ensemble du toit de la timonerie après avoir mastiqué et poncé la partie malade en peignant directement sur les parties anciennes ou faut-il que je ponce la totalité ?
Oui vous pouvez traiter la partie malade puis bien poncer l'ensemble de l'endroit à peindre mais vous n'êtes pas obligé d'ôter complètement le gel-coat sain (c'est même fort déconseillé) il faut se contenter de bien le dépolir sur l'ensemble de la surface donc d'ôter une couche superficielle.
raymond973 a écrit :
mar. 17 déc. 2019 16:16
Le top coat ne peut pas être passé en couche pour ensuite être poncé pour avoir une partie lisse ?
Si, c'est possible et c'est un boulot de galérien car il faut s'y reprendre deux à trois fois pour avoir une surface correcte et assez épaisse pour être efficace. Une couche puis ponçage de la surface, repasser une couche pour combler les défauts, poncer puis polissage et lustrage… ou pire devoir passer une troisième couche suite à des défauts sur la deuxième couche.
raymond973 a écrit :
mar. 17 déc. 2019 16:16
Je suppose que même cette solution fera apparaître une différence de teinte entre la partie ancienne et la partie rénovée,
Oui
raymond973 a écrit :
mar. 17 déc. 2019 16:16
donc l'option peinture en totalité serait peut être mieux si c'est possible sans trop de travail.
C'est la méthode qui vous demandera le moins de travail de préparation et de ponçage mais il faudra quand même le faire soigneusement sinon votre peinture n'aura pas d'adhérence chimique avec le support. Vous pouvez circonscrire une zone autour de l'endroit accidenté en formant un dessin géométrique qui pourrait s'harmoniser avec le reste de la timonerie pour éviter d'avoir des m2 à reprendre.
Isatis, goupil résineur...
Image

raymond973
Messages : 5
Inscription : lun. 16 déc. 2019 19:42

Re: Réparation sur timonerie de bateau.

Message non lu par raymond973 » ven. 20 déc. 2019 22:09

Bonjour,

Désolé pour ma réponse un peu tardive.

Étant pas mal occupé je n'ai pas fini de lire tous les tuto.
Je vais prendre le temps car compte tenu de la météo, ma réparation ne vas pas pouvoir se faire rapidement !

Je vais revenir vers vous pour les quantités de produits, je pense que je vais m'orienter sur une finition peinture suite à vos conseils.

Avatar de l’utilisateur
isatis
Messages : 7708
Inscription : mar. 13 oct. 2009 13:22

Re: Réparation sur timonerie de bateau.

Message non lu par isatis » sam. 21 déc. 2019 10:34

Les éléments essentiels de la remise en état de votre timonerie sont : la température douce et la faible hygrométrie, la patience de préparer au mieux la surface à reprendre et la rigueur dans les dosages des produits que vous allez utiliser.
Bref, vu le temps qu'il fait mieux vaut penser à passer une bonne fin d'année au chaud :)
Isatis, goupil résineur...
Image

raymond973
Messages : 5
Inscription : lun. 16 déc. 2019 19:42

Re: Réparation sur timonerie de bateau.

Message non lu par raymond973 » dim. 22 déc. 2019 19:57

Bonjour,

Merci pour vos conseil. Oui je vais attendre une météo plus clémente.

Bonne fêtes à toutes et tous.

Répondre